Margot et Benjamin m’ont demandé d’être leur photographe de mariage à Orléans en cette fin d’octobre 2016.C’est avec plaisir que j’ai fait le déplacement en voiture depuis Lille, pour couvrir cette journée si importante dans leur vie. Les préparatifs se sont déroulés à leur domicile en plein centre ville d’Orléans.

Mes mariés se sont donc préparés à leur domicile avec quelques proches, ceci facilitait la prise des photos pour moi, bien entendu on a fait attention à ce qu’ils ne se voient pas pendant l’habillage du marié, puis l’habillage de la mariée. Ensuite, j’ai organisé la remise du bouquet dans leur joli salon car la pièce était très grande et lumineuse. S’il y a vraiment un moment que j’essaye d’imposer à mes couples de mariés c’est bien la remise du bouquet, certains appellent aussi cela le « first look » ou premier aperçu. Pourquoi me direz-vous ? Car c’est un moment privilégié pour vous et vos proches, où j’ai à loisir de photographier les regards et les émotions lorsque vous vous découvrez. Et pour un photographe de mariage, c’est extrêmement difficile d’aller chercher cet instant dans une allée d’église bondée d’invités munis de leurs appareils photos, téléphones et tablettes numériques.

 

Ensuite nous sommes allés à pied à l’église Saint Pierre du Martroi, en chemin, on en a profité pour faire quelques photos de couple avant la cérémonie, cela nous a pris environ 5-10 min. Je fais toujours en sorte de ne jamais prendre trop de temps pour faire ces photos très attendues, afin que les mariés profitent au maximum de leur journée et de leurs invités. De toute façon je savais que je referai des photos de couple sur la route avant d’aller à la soirée.

Entrée de l’église, moment toujours capital pour les mariés, les couples de témoins, parents se forment et rentrent dans l ‘église, la mariée au bras de sa maman entre en dernier et marche doucement dans l’allée décorée de petites bougies au sol. Tous les invités ont le regard braqué sur la mariée, cherchent à la prendre en photo, au risque d’empêcher le marié d’apercevoir sa promise. Bref, le moment ici est magnifique, tout comme l’église, qui a un charme fou, on s’en rend vite compte sur mes photos. La cérémonie se déroule très bien, les discours de proche défilent, puis viens le moment magique mais stressant pour un photographe de mariage, le fameux échange des alliances, qu’il ne faut rater pour un rien au monde. Pour ma part je préfère prendre un plan élargi ou l’on voit les regards remplis d’émotions des mariés, plutôt qu’un gros plan impersonnel sur les doigts ou l’alliance. C’est aussi un moment ou les témoins et les parents peuvent être très émus, et j’essaye absolument d’avoir ces moments quand cela m’est possible. Vient la sortie d’église, j’essaye de prendre une photo de derrière les mariés, lorsqu’ils sortent de l’église et lèvent les bras de joie vers leurs invités, puis je sort en vitesse, les prendre de face en couple, puis faire les fameuses photos incontournables de sortie d ‘église très posées : les mariés avec les parents, puis les mariés avec leurs témoins.

En prenant le départ, je vois la place du Martroi avec un nuage de brume, je fais stopper la belle voiture des mariés, leur demande de sortir 2min pour les prendre en photos très rapidement, une photo imprévue, mais au final qui montre que le mariage se déroule à Orléans. On reprend la route en voiture, direction Neuville à 30 – 40 min environ, sur la route on traverse une énorme forêt, les mariés suivent ma voiture, je roule doucement afin de trouver une allée dans la forêt qui me convient pour les prendre en photo, je cherche une allée orientée plein soleil, afin de faire des photos en contre-jour car c’est un peu ma marque de fabrique. Le soleil est au rendez-vous en cette fin d’après midi d’octobre, il doit être 16h30, et il est déjà très bas dans le ciel, on se dépêche, je rentre dans une allée à l’improviste, je tombe sur un magnifique étang, la séance photo de couple des mariés est lancée ! Je les fais marcher ensemble près de l’étang, j’essaye de jouer avec le contre jour, les reflets du soleil sur l’eau, je leur demande de m’oublier afin d’avoir des photos plus naturelles, plus romantiques. Les conditions sont idéales, Margot et Benjamin ont leur photo qui déchire pour leur carte de remerciement ! En 10min, la séance est faite, on reprend la route pour ne pas faire attendre les invités au vin d’honneur.

 

Arrivé à la grange de Mondame à Neuville aux Bois, le vin d’honneur se déroule en extérieur, malgré le froid, les mariés ont privilégié de vouloir des photos en lumière naturelle dans le beau cadre de la cour de la grange, plutôt qu’enfermé au chaud dans une salle sombre. Heureusement que le traiteur cuisine à la plancha, cela réchauffe les convives. La nuit tombe vite, alors avec Margot on organise le lancé du bouquet de la marié, qui est gagné par la sœur de Benjamin. Le cocktail se terminant, je file installer mon coin studio photo dans la salle à quelques mètres de là, les invités commencent à rentrer il est 19h, et voilà que le studio tourne à plein régime, photos de couple d’invités, de couples avec leur enfant, puis vient les mariés, leur témoins et quelques photos rigolotes arrivent très vite.

 

La soirée commence, je prend en photo l’entrée des mariés dans la salle, leur invités ont allumés des bâtons d’étincelles ou cierges magiques, le DJ a éteint la lumière, je tente de me faufiler entre les tables et derrière les mariés afin d’immortaliser ce moment de fête. Les mariés m’ont gâté je suis assis à table avec la maman et la sœur de Benjamin, adorables, j’ai l’impression de mieux connaître encore mes mariés en entendant les anecdotes. La soirée se déroule parfaitement, je prends en photo les discours, les jeux des témoins, la première danse des mariés, et le service du gâteau. Comme je dormais sur place, je suis resté très tard sur place, j’avais même laissé mon studio photo près de leur photomaton, Margot avait prévu une caisse remplie d’accessoires de déguisements, et je n’avais jamais vu une mariée qui adorait autant se déguiser, je crois qu’elle a passé un très bon moment. Encore un mariage qui restera gravé dans ma mémoire, des mariés adorables.

Beaucoup de bonheur pour vous Margot et Benjamin !

Tony, votre photographe de mariage, et créateur de vos souvenirs !